QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

DECOUX JEAN

Aller en bas

DECOUX JEAN Empty DECOUX JEAN

Message par joel16 le Sam 14 Jan 2017 - 11:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Situation de famille

Vice-Amiral Jean DECOUX.
Fils de Michel et de Alice Mathéron.
Né le 05 mai 1884 à Bordeaux (Gironde)
Décédé à l’âge de 79 ans le 20 octobre 1963 à Paris et inhumé à Annecy.

Marié en première noce avec Suzanne Humbert.
Marié en seconde noce avec Marguerite Baheme. Celle-ci était la fille d’un Contre-amiral et la belle-mère du Capitaine de Corvette et Océanographe Jean-Yves Cousteau.

Son père, Michel, était Ingénieur des Ponts-et-Chaussées et son grand-père, Pierre, Aubergiste.
Son frère, Laurent, était Capitaine de Vaisseau et Commandeur de la Légion d’honneur.

Carrière

Temps de Service dans la Royale : 37 ans
Temps de Service à la mer : 22 ans
Temps de Commandement : 12 ans
Date d’entrée dans la Marine : 1901
Il devient Aspirant en 1903.
Il sert dans le Pacifique en 1904/1906 et passe Enseigne de Vaisseau.
Il est affecté au Maroc en 1907 puis rejoint les sous-marins l’année suivante.
Il est promu Lieutenant de Vaisseau en 1913.
Commande le sous-marin Volta (1914-1916) puis la canonnière Gracieuse en 1918.
Devenu Capitaine de Corvette en 1920, il prend le commandement de l’aviso Liévin à la Division Navale de Syrie.
En 1923, il intègre le Service Historique de la Marine et est fait Capitaine de Frégate.
Il devient Commandant de l’aviso Cassiopée en 1925 dans l’Océan Pacifique.
En 1929, il devient Capitaine de Vaisseau et très brièvement, Directeur Adjoint du Personnel de la Marine attaché à l’Etat-major puisqu’il se voit offrir le commandement du croiseur Primauguet qu’il conservera jusqu’en 1931.
Dèe le milieu de l’année 1931, il retrouve l’Etat-major où il est nommé aux postes de Sous-chef puis Chef de la Section des Armements Navals en 1933.
Devenu Chef de la Section Etudes des Armements Navals, il participe aux conférences de Genève et de Londres sur la limitation des armements navals.
Fait Contre-amiral en 1935, il prend le commandement de la 3e Division de Croiseurs en Méditerranée en charge des opérations durant la Guerre d’Espagne, portant sa marque sur le croiseur Duquesne puis le croiseur La Marseillaise jusqu’en 1938.
Fin 1938 et début 1939, il est nommé brièvement Commandant du Secteur de Défense de Toulon puis Commandant en Chef des Forces Navales d’Extrême-Orient avec sa marque sur le croiseur Lamotte-Picquet. Il est nommé coup sur coup, Vice-amiral puis Vice-amiral d’Escadre.
Il est nommé Gouverneur Général d’Indochine le 20 juin 1940.
Il est le décisionnaire de la Bataille Navale de Koh-Chang contre la Thaïlande de janvier 1941, seule victoire de la Royale durant les 2 Guerres Mondiales.
Cette même année il est fait Grand Officier de la Légion d’Honneur et est nommé Haut Commissaire de France dans le Pacifique
Il est fait « Prince Protecteur de l’Annam » par l’Empereur Bao Daï le 23 juillet 1943.
Fait prisonnier par les Japonais lors de leur coup de force du 09 mars 1945, il le sera également à son retour en métropole et révoqué.
Il sera réintégré et blanchi par un non-lieu de la Haute Cour de Justice en février 1949.

Parcours

Magnifique parcours que celui de l’Amiral Decoux avec de nombreux et prestigieux commandements à la mer et affectations à terre non moins honorables.
Il ne fait aucun doute que son long passage à la Section d’Etude des Armements Navals à partir de 1931 et sa participation à plusieurs conférences internationales lui permirent d’acquérir une sérieuse expérience du monde politique et diplomatique qui lui seront bien utiles ensuite en Indochine.
Il fut donc nommé officiellement Gouverneur Général d’Indochine dès l’investiture du Maréchal Pétain en juillet 1940. Ce poste où il remplaçait le Général Catroux n’avait évidemment rien d’une sinécure, les japonais stationnant en Indochine sans véritablement l’occuper.
Il fut l’instigateur d’une tentative, heureusement avortée, d’attaque avec le soutien japonais de la Nouvelle-Calédonie en octobre 1940. Le but étant de « libérer » le territoire « occupé » par la France Libre.
Bien sur, il fut au poste qui était le sien, le décisionnaire de la Bataille de Koh-Chang face à la Thailande de janvier 1941, victoire navale certes, où l’Amiral Bérenger prit également une part active, mais défaite territoriale ,due aux "bons offices" japonais, que l’on oublie facilement.
Jusqu’en 1943 et son volte-face officieux vers la France Libre du Général de Gaulle, il fit appliquer sans aucune faiblesse les décrets fascistes, antisémites et racistes de Vichy sur l’ensemble de l’Indochine. Quoiqu’on en dise, il collabora activement avec les Japonais, acceptant les contraintes, faibles au demeurant, qu’ils imposaient et allant jusqu’à vouloir s’allier à eux pour reprendre la Nouvelle-Calédonie.
Fait prisonnier après le coup de force nippon de mars 1945, il le fut en France à son retour de captivité puis fut blanchi par une Haute Cour de Justice devenue amnésique où plus surement qui ne considérait la Collaboration avec les Japonais et les lois de Vichy moins importantes en Indochine qu’en métropole.

Conclusion

Beaucoup d’historiens voient en l’Amiral Decoux le sauveur de l’Indochine Française. Je ne partage pas ce diagnostique et je ne suis pas le seul, même si nous sommes minoritaire. Si les actes commis par l’Amiral Decoux l’avaient été en métropole, nul doute qu’il aurait été condamné à la hauteur de sa collaboration. Les faits se passant en Indochine, colonie lointaine et exotique, les faits n’y ont visiblement pas la même valeur que sur le territoire national.
Voilà donc un Amiral qui applique sans aucun état d’âme la totalité des directives discriminatoires du Gouvernement de Vichy, qui engage la chasse aux juifs, francs-maçons et communistes, qui collabore avec l’ennemi japonais au point de demander son aide pour reprendre un territoire passé sous pavillon de la France Libre, et on l’absout... On explique pour se donner bonne conscience qu’il a fait tout cela dans le seul intérêt de la Nation et pour conserver l’Indochine dans l’Empire Français malgré l’occupation japonaise. De quelle occupation parlons-nous d’ailleurs ? Des quelques milliers de soldats japonais présents sur un territoire de 22 millions d’habitants et 737 000 km² ?... Le Japon de 1941 ne pouvait certes pas se permettre d’occuper effectivement un tel territoire et quand finalement il fut contraint de le faire, en 1945, ce n’est qu’en raison du danger de voir les anglo-américains s’emparer de l’Indochine et encore uniquement en n'occupant réellement que les zones stratégiques.
L’Amiral Decoux ne s’est pas conduit en Indochine autrement que l’Amiral Darlan en métropole. L’Amiral Decoux a effectivement appliqué les lois scélérates du Gouvernement de Vichy et du Maréchal Pétain, il a collaboré avec un ennemi qui n’était même pas un réel occupant et sans véritable contrainte.
Inutile sans doute de parler des tentatives de Decoux, à partir de 1943, pour se rapprocher de la France Libre, elles ne valent que pour ceux qui tiennent absolument à l’absoudre, et ce n’est pas mon cas.

L'élaboration des "Amiraux de Vichy" me demande beaucoup de temps et de travail.
Je voudrai savoir si ce thème vous intéresse un peu, beaucoup ou pas du tout et donc si je dois continuer ou pas à y travailler.
Merci de me répondre sincèrement et de ne pas chercher à "me faire plaisir" car ayant beaucoup de choses à faire, je voudrai avant tout éviter de perdre du temps sur un sujet sans intérêt pour une majorité d'entre vous, ce que je comprendrai parfaitement et qui ne me vexera d'aucune façon.
joel16
joel16
Permanent
Permanent

Messages : 4156
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

DECOUX JEAN Empty Re: DECOUX JEAN

Message par Invité le Sam 14 Jan 2017 - 17:04

Magnifique et superbe travail bravo Joël ! DECOUX JEAN 937129
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

DECOUX JEAN Empty Re: DECOUX JEAN

Message par Jean-Paul le Sam 14 Jan 2017 - 17:11

Joël en ce qui me concerne, ce sujet me passionne...donc, même si cela prends pas mal de ton temps, ce n'est pas pour rien.
En effet grâce à ce sujet ouvert, tu nous apprends plein de choses sur ces "amiraux", que pas mal d'entre nous ignorent.
Continue, c'est study cheers Merci de t'investir. (mais cela , je te l'ai déjà écrit) Very Happy


Dernière édition par Jean-Paul le Dim 15 Jan 2017 - 11:15, édité 1 fois


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Jean-Paul
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 22333
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

DECOUX JEAN Empty Re: DECOUX JEAN

Message par Patrick le SCOUARNEC le Dim 15 Jan 2017 - 10:37

Je me disais aussi qu'il y avait longtemps que tu ne m'avais fait bosser... DECOUX JEAN 4243045561

Bon, allez au boulot ! c'est pas comme ça que je vais gagner ma croûte de "relecteur" !... study
Patrick le SCOUARNEC
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 31760
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

DECOUX JEAN Empty Re: DECOUX JEAN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum