QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

BROUSSIGNAC Jean-Paul

Aller en bas

BROUSSIGNAC Jean-Paul Empty BROUSSIGNAC Jean-Paul

Message par joel16 le Dim 27 Nov 2016 - 10:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Situation de famille

Contre-Amiral Jean Paul Lucien BROUSSIGNAC.
Né le 12 décembre 1890.
Décédé à l’âge de 97 ans le 25 octobre 1987.

Carrière

Temps de Service dans la Royale 31 ans
Temps de Service à la mer 24 ans
Temps de Commandement 4 ans et demi
Date d’entrée dans la Marine 1908
Il devient Enseigne de Vaisseau le 05 octobre 1911, affecté au port de Brest
Il embarque le 1er janvier 1912, sur le Cuirassé Mirabeau à la 1ère Escadre.
Le 1er janvier 1914, il est affecté comme Second sur la Canonnière Styx à la Division Navale de l’Indochine.
Il est fait Lieutenant de Vaisseau le 11 novembre 1918 et Chevalier de la Légion d'Honneur.
A partir de janvier 1921, il suit les cours de l'École des Officiers Canonniers de Toulon.
Il est fait Capitaine de Corvette le 14 janvier 1927.
En Juillet 1928 il prend le commandement de la Station de la Bidassoa et du Chasseur 106
Il devient Capitaine de Frégate le 04 avril 1931 et  Capitaine de Vaisseau le 10 juin 1937.
Fait Contre-amiral le 17 décembre 1941, il est nommé Directeur de la Marine Marchande à Paris en novembre 1942 et cela jusqu’en  août 1944.

Parcours

Son père n’était qu’un simple employé de commerce sans attache dans la Marine.
Il faut d’abord retenir que l’Amiral Broussignac fut, avec l’Amiral Marzin, celui à qui on confia le moins de commandements durant sa carrière de tous les Amiraux de Vichy et l’un de ceux qui passèrent le plus de temps dans un même grade.
Durant la 1ère Guerre Mondiale, il n’a laissé guère de traces et on connait seulement son affectation sur le Styx, une canonnière en Indochine, comme Second au début de 1914 et le commandement d’une batterie terrestre de Canonniers Marins.
Il a certainement été breveté Officier Canonnier après son passage à l’Ecole de Toulon en 1921 et on ne reparle de lui que 7 ans plus tard lorsqu’on lui donne à commander la Station de la Bidassoa et un vieux Chasseur le 106. Une affectation et un Bâtiment loin d’être prestigieux pour un Capitaine de Corvette, tout jeune dans le grade, à qui on semble ne faire guère confiance.
Il semble être resté en poste à Toulon durant les années 30 et avoir entretenu des relations avec un certain nombre de futurs Amiraux de Vichy qui devinrent des proches de l’Amiral Darlan.
On perd ensuite sa trace jusqu’à la fin 1942 où il devient Directeur de la Marine Marchande après avoir été nommé Contre-Amiral « pour faire le nombre » un an plus tôt.

Conclusion

La carrière de l’Officier de Marine Broussignac n’aurait sans doute jamais du le mener jusqu’au grade de Contre-Amiral, rien dans ses états de service ne permet d’ailleurs de penser le contraire. Il doit manifestement sa nomination aux amitiés qu’il lia dans les années 30 avec des proches de Darlan.
Toutefois il est difficile de connaitre les raisons qui ont contre carré la carrière de l’Amiral Broussignac, je n’ai que très peu de documentations le concernant.
Il faut toutefois constaté qu’il est l’un des rares Amiraux à avoir pris position pour l’appareillage de la Flotte militaire de Toulon mais aussi marchande de Marseille à la fin novembre 1942.
Nommé Directeur de la Marine Marchande, il se montra extrêmement combattif face aux exigences de l’occupant en retardant autant que faire se peut la réquisition de ce qui restait de notre Flotte de commerce.
joel16
joel16
Permanent
Permanent

Messages : 4156
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum