QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

BARD François

Aller en bas

BARD François Empty BARD François

Message par joel16 le Dim 18 Sep 2016 - 15:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Situation de famille

Contre-Amiral François BARD
Né le 1er décembre 1889 à SAINT-ÉTIENNE (Loire)
Décédé accidentellement à l’âge de 54 ans le 1er avril 1944 à Berne (Suisse)

Célibataire

Carrière

Temps de Service dans la Royale 32 ans
Temps de Service à la mer 21 ans
Temps de Commandement - de 4 ans

Il intègre l’Ecole Navale en 1907
Devient Aspirant le 05 octobre 1910 et est affecté à Toulon.
A partir de janvier 1911, il rejoint le Cuirassé République.
Il devient Enseigne de Vaisseau le 05 octobre 1912.
Le 1er janvier 1914, il est affecté sur le Croiseur Latouche-Tréville en détachement au Levant.
En 1915, il reçoit deux citations, l’une à l’Ordre de la Division et l’autre à l’Ordre de l’Armée Navale.
Il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur le 31 juillet 1915 avant de recevoir la Croix de Guerre.
Lieutenant de vaisseau le 09 mars 1918.
Il est affecté à Beyrouth le 1er janvier 1921 comme Officier T.S.F.
Il sera breveté de l'École Supérieure de la Marine à la promotion 1925.
Il devient Capitaine de Corvette le 1er mai 1926.
Il est nommé Capitaine de Frégate le 06 octobre 1930.
Fait Officier de la Légion d'Honneur le 1er juillet 1931.
Il sera affecté à Toulon le 1er janvier 1932.
Nommé Capitaine de vaisseau au 1er janvier 1938.
Fait Commandeur de la Légion d'Honneur le 18 juin 1940.
Il devient Contre-Amiral au 26 mars 1941 et Chef d’état-major de l’Amiral de Laborde.

Parcours

Le Contre-Amiral François Bard n’avait pas de prédispositions familiales et géographiques à intégrer la Royale, son père était un simple droguiste à Saint-Etienne. Si on ne peut nier le courage de l’Amiral Bard, il a obtenu 2 citations en 1915, il faut constater qu’il est l’un des très rares Amiraux à n’avoir jamais commandé un Bâtiment à la mer, ce qui est d’ailleurs contraire au règlement pour atteindre ce grade. En juin 1940, il est Chef d’Etat-Major auprès de l’Amiral de Laborde et se voit ainsi confier l’évacuation des Bâtiments et sites de la Royale en  zone atlantique. Peu apprécié par l’Amiral Darlan il devient, après un court passage au poste de Préfet de la Haute-Vienne à partir de septembre 1940, Préfet de Police de Paris à compter de mai 1941. Il finira sa carrière « vichyste » comme Ambassadeur de France en Suisse.

Conclusion

Le Contre-Amiral Bard était certes plus un fonctionnaire qu’un marin, un suiveur plus qu’un meneur mais il appréciait plus que tout l’autorité pour ne pas dire l’autoritarisme et cela même si on ne lui trouvait guère de charisme. De fait l’obéissance sans état d’âme fut sa marque de fabrique. Il fut le Préfet de Police de Paris qui planifia les rafles antisémites de l’été 1941, qu’il l’ait été lui-même où pas étant sans importance, le crime est de l’avoir fait. Il est aussi l’organisateur de la répression anticommuniste et on lui doit pour cette seule période plus de la moitié des arrestations de militants communistes en région parisienne de toute l’occupation. Lors de son passage à la préfecture de Haute-Vienne, il fit modifier les 2 tiers des conseils municipaux pour en exclure juifs, communistes et Francs-maçons.
Bard idolatrait le Maréchal Pétain qui en fit son Ambassadeur en Suisse pour le remercier de ses bons et loyaux services.
On peut dire que tout au long de sa carrière comme marin et fonctionnaire, l’Amiral Bard fut un homme chanceux, jusque dans la mort. Celle-ci, intervenue accidentèlement à Berne en avril 1944 lui épargna sans aucun doute une sévère condamnation à la libération. Bard n’était rien d’autre qu’un petit fonctionnaire zélé, obéissant au Chef sans se poser la moindre question d’ordre moral, un Amiral « vichyste » dans la plus exécrable acceptation du terme.
joel16
joel16
Permanent
Permanent

Messages : 4156
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

BARD François Empty Re: BARD François

Message par Patrick le SCOUARNEC le Lun 19 Sep 2016 - 17:54

Joli monsieur effectivement...
Patrick le SCOUARNEC
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 31760
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum